Webdisclosure.com

Search

VIVENDI (EPA:VIV) Rétablissement de la vérité des faits par Vivendi après la réunion du Conseil d’administration de TIM

Directive transparence : information réglementée

15/03/2019 16:21

Regulatory News:

Vivendi (Paris:VIV) dénonce l'attitude des membres du Conseil d'administration de Telecom Italia (TIM) nommés par Elliott, qui ont rejeté hier à la majorité des voix le rapport factuel du Collegio sindacale. Cet organe totalement indépendant a dénoncé de graves irrégularités liées à la gouvernance de l’entreprise et à son Conseil d'administration.

Le rapport complémentaire adopté hier par le Conseil d'administration en vue de l’Assemblée générale du 29 mars a en effet omis d’évoquer plusieurs fautes graves de la part du Président et de l’administrateur référent, qui n'ont pas informé les administrateurs de la même manière et ont clairement été sélectifs dans leurs interactions avec les membres du Conseil.

Même les agences de conseil de vote ont reconnu les graves manquements des membres du Conseil d’administration nommés par Elliott et de son Président sur la base des conclusions du rapport du Collegio sindacale.

Vivendi appelle le Collegio sindacale et la Consob à exercer leurs pouvoirs respectifs pour approfondir les résultats du rapport initial du Collegio sindacale. Plusieurs questions concernant la gourvernance restent sans réponse aujourd’hui :

  • Pourquoi le Président a-t-il organisé la réunion préparatoire à la révocation d'Amos Genish avec la seule participation des dix membres du Conseil désignés par Elliott ?
  • Comme cela a été largement rapporté par la presse italienne, pourquoi une réunion préparatoire au Conseil d’administration du 18 novembre 2018 s’est-elle-tenue en présence des seuls dix membres du Conseil d’administration nommés par Elliott ?
  • Le Président a-t-il été en contact avec des représentants d’Elliott avant et après les réunions du Conseil d’administration des 13 et 18 novembre ?
  • Quel a été le contenu des discussions qui ont eu lieu entre le Président et le représentant d’au moins un actionnaire minoritaire le 12 novembre 2018 ?
  • Quels ont été les critères retenus pour le choix du conseiller juridique sur une décision aussi importante que la révocation du Directeur général, alors que ce même conseiller avait notoirement assisté Elliott par le passé et poursuivi Telecom Italia il y a quelques mois ?
  • Le Président croit-il avoir encore la confiance des membres minoritaires du Conseil d’administration, du Collegio sindacale et du marché ?
  • Le Président a-t-il envisagé de quitter ses fonctions au Conseil d'administration, au regard des manquements graves à ses fonctions qui ressortent du rapport du Collegio sindacale ?

L’attitude du Conseil d’administration consistant à se faire justice soi-même conforte la conviction de Vivendi que les actionnaires de TIM doivent mettre en place un Conseil d’administration véritablement indépendant. Un Conseil d’administration neutre rétablirait les conditions de gouvernance adéquates pour permettre à l’entreprise d’être gouvernée dans l’intérêt de tous les actionnaires, collaborateurs et autres parties prenantes. Seuls deux membres du Conseil nommés par Vivendi ne seraient pas indépendants et aucun d'eux ne serait candidat au poste de Président du Conseil.

Tous les documents relatifs à la proposition de Vivendi pour redonner de la valeur à TIM sont disponibles sur son site web à l’adresse : https://www.vivendi.com/en/restoring-value-for-telecom-italia/.

A propos de Vivendi
Vivendi travaille depuis 2014 à la construction d’un groupe européen d’envergure mondiale dans les contenus, les médias et la communication. Dans la création de contenus, le Groupe détient des actifs puissants et complémentaires dans la musique (Universal Music Group), les séries et films (Groupe Canal+), l’édition (Editis) et les jeux vidéo mobiles (Gameloft), qui sont les contenus de divertissement les plus consommés dans le monde. Dans la distribution, Vivendi a acquis et repositionné Dailymotion pour doter ses contenus d’une nouvelle vitrine numérique. Le Groupe s’est également rapproché de plusieurs opérateurs télécoms et plateformes afin d’élargir au maximum ses réseaux de distribution. Dans la communication, Havas dispose d’une expertise créative unique dans la valorisation des contenus gratuits et dans les formats courts, de plus en plus utilisés sur mobile. Par ailleurs, dans le spectacle vivant, la valorisation de franchises et la billetterie, Vivendi explore de nouvelles activités complémentaires de ses métiers, fédérées sous Vivendi Village. Les différentes entités de Vivendi travaillent pleinement ensemble, évoluant au sein d’un groupe industriel intégré et créant ainsi plus de valeur. www.vivendi.com

Vivendi